EN LIGNE: CC Chalosse-Tursan du 22 mars et de Aire sur Adour du 20 mars - CM de Tyrosse des 19 et 29 mars et St-Sever des 03 et 30 mars - // média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne - -> média40 vous publie: envoyez vos articles, photos, invitations, infos à email oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr ou via la page facebook Média40 @média40gascogne -

Libellés

Chalosse (355) Département (271) Marsan (177) Tursan (86) Grenadois (48) Aturin (39) Tarusate (28) Côte (8) Dax (2)

jeudi 26 avril 2018

St-Sever: deux jeunes femmes face à un pervers sexuel à vélo !

    Au détour d'un commentaire sur notre page Média40500 d'un célèbre réseau social, nous avons appris qu'un individu avait importuné deux jeunes femmes. Après les avoir contactées nous pouvons affirmer avec certitude que les faits remontent au mercredi 11 avril à 17h22 (heure de leur photo) et préciser l'endroit exact.

photo prise dans le rétroviseur central de l'individu sur son vélo et
poursuivant les jeunes femmes entre Nauton et le cimetière
    Deux amies étaient en voiture et se trouvaient entre les quartiers Soustras et Nauton à Saint-Sever où la conductrice - qui n'est pas de la région - s'était arrêtée sur l'accès d'un petit chemin pour passer un appel téléphonique (point bleu). 
    Un homme à vélo est venu se mettre à côté de la fenêtre passager avant de la voiture, donc juste à côté de l'amie de la conductrice et cette dernière lui a tout de suite dit « fermes la voiture à clefs je l’ai déjà vu traîner et il se dit dans Saint-Sever qu’il est pédophile ». Prenant peur car "il restait à un mètre à peine de la voiture à les fixer", la conductrice a tout de suite verrouillé la voiture et fermé les fenêtres. Toujours au téléphone, mais de plus en plus inquiète, la conductrice raccroche finalement car cela faisait plusieurs minutes maintenant qu’il était à côté de la voiture et qu'il ne décollait pas son regard d'elles". 
trajet indiqué par la conductrice
    Elle décide de démarrer sa voiture et de rouler assez lentement car elle craignait que l'individu se jette sur la voiture pour ne pas qu'elles partent. L'homme les a alors poursuivit avec son vélo en pédalant à fond pour les rattraper, alors qu'elles allaient en direction du centre-ville par l'avenue du Général Leclerc. 
    Autre surprise pour les jeunes femmes, elles ont pu voir dans les rétroviseurs de la voiture qu’il gardait une main sur le guidon et qu'il se touchait le sexe avec insistance avec l’autre main et que quand il ne se touchait pas les parties, il leur faisait des grands signes, sans doute pour qu'elles s’arrêtent. Une fois arrivées tout près du carrefour du boulevard de l'Espérance et de la rue du Castallet (point jaune), les jeunes femmes ont constaté que l'homme avait fait demi-tour et elles ne l'ont plus revu. Elles indiquent ne pas avoir signalé l'individu à la police ni à la Gendarmerie. Rappelons qu'après s'être mis en sécurité il est souhaitable d'alerter le plus rapidement le 17 pour signalement et envoi éventuel d'une patrouille de recherche.
    Les deux jeunes femmes décrivent l'homme comme étant âgé de 35 à 40 ans, qui aurait toujours un petit sourire en coin très spécial, n'ayant "visiblement pas toute sa tête", de corpulence mince, les yeux marrons, il porterait des lunettes, les cheveux Brun et un peu dégarnis, le vélo serait un simple vélo de ville peut-être bien de couleur bleu.   - Olivier MARTIN

mercredi 25 avril 2018

Handball: rencontre avec des jeunes arbitres indispensables et motivés !

    Alors qu'ils sont indispensables à la tenue des matches, ils sont aussi généralement en apprentissage. Comme dans d'autres sports, les jeunes arbitres des clubs de Hand sont malheureusement parfois aussi la cible de paroles déplacées et d'invectives venant parfois du public et parfois également de certains entraîneurs. Si certains abandonnent l'arbitrage, d'autres, très bien entourés et respectueux en toutes circonstances, arrivent à redoubler de motivation!

Claude Barri Juge arbitre jeune nationalphoto club
    Parfois rabaissés plutôt que félicités, certains jeunes intéressés au départ par cette expérience laissent pourtant tomber l'arbitrage. La démotivation vient parfois d'un manque crucial de soutien et de valorisation de la fonction. 
    Certains jeunes très passionnés arrivent pourtant à faire abstraction. C'est le cas de Claude, 19 ans, licencié à Saint-Pierre-du-Mont; il est "Juge Arbitre Jeune Territorial 1", c'est-à-dire le plus haut niveau national pour un jeune. Il a tout simplement commencé par arbitrer durant plusieurs années uniquement dans son club avant de passer les diplômes des niveaux intermédiaires du Département et de la Région. 
    Aujourd'hui l'une de ses préoccupations au sein du club et de la Fédération est de s'occuper de ses très jeunes arbitres. En étant proche d’eux, il souhaite les aider le mieux possible en leur apportant des solutions et en répondant à toutes leurs questions. Il se veut donc très protecteur et ne manque pas de les remercier de leur implication régulière chaque week-end. Pour Claude, qui est décidément très mature, la principale qualité d'un arbitre est "d'être très respectueux si l'on veut être respecté". 
    Le jeune homme invite d'ailleurs les jeunes intéressés par l'arbitrage à se tourner vers un club de handball qui sera à leur écoute.  - OM

   Paroles de très jeunes arbitres

Théo (au milieu) avec ses collègues  photo club
> Théo CAZENAVE (14 ans) - "Cela fait pratiquement 2 ans que j’arbitre pour le Stade-Montois Handball, j’ai commencé un jour où l’on m’a proposé et j’ai accepté. C’est pour moi une bonne expérience. Pour le moment, je n’ai jamais eu de soucis: je suis respecté et écouté même lors des matches qui se déroulent avec un score serré". 

> Corentin MAZEAU (16 ans) - "Cela fait 5 ans que je suis arbitre pour le Stade-Montois Handball. Pour moi l’arbitrage peut apporter une bonne expérience. Jusqu’à présent j’avais toujours arbitré uniquement dans mon club mais depuis un mois j’arbitre au niveau départemental! Ce que j’aime dans l’arbitrage c’est de faire respecter le règlement. Rien ne me ferra arrêter l’arbitrage, pas même les critiques dans le public ou même venant de certains coachs. Si j’ai un conseil pour les futurs jeunes arbitres: n’hésitez pas à sanctionner les coachs qui viennent à l’encontre de vos décisions lors des matches, vous êtes en formation!..."
_____________________________

Mobilisation en vue contre la fermeture d'une classe de 5e au collège du Cap de Gascogne !

    "Les classes ne se résument pas à des ratios mathématiques et d'autres éléments sont à prendre en compte" dans l'esprit des parents d'élèves du Conseil local de la FCPE qui doivent décider dans la semaine de se mobiliser contre la fermeture programmée d'une classe de 5ème à la rentrée prochaine au Collège du Cap de Gascogne à St-Sever.

Mobilisation contre en vue contre la fermeture d'une classe
au Collège du Cap de Gascogne à la rentrée prochaine !

photo: google street view
    Actuellement il y a 119 élèves de 6ème répartis en 5 classes puisque le nombre d'élèves maximum est fixé légalement à 28. Sauf que le seuil légal passe à 30 élèves par classe en 5ème... Ce qui fait que pour la rentrée prochaine, l'inspection académique veut répartir les 119 élèves en seulement 4 classes de 5ème, soit un ratio de 29,75 élèves par classe.
    Les professeurs et Parents d'élèves admettent que "mathématiquement, c'est en dessous du seuil de 30 élèves fixé par l'académie en 5ème". Mais ils constatent que de nombreux élèves de 6ème sont actuellement accompagnés d' Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS) et que suivant les options linguistiques, on peut donc retrouver jusqu'à 34 personnes dans une salle de classe. Il font donc remarquer qu'il deviendrait "difficile dans l'hypothèse de 4 classes de dispenser un enseignement de qualité dans de pareilles conditions". Et, argument massue, ils interrogent sur les conditions de sécurité dans des cas pareils"! Ainsi selon le Conseil Local de la FCPE "il faut prendre en compte les spécificités de chaque établissement".

La motion Parents-Professeurs
(clic gauche pour agrandir)
Dépôt d'une Motion parents-professeurs

    Une motion de parents et de professeurs a été déposée pour la première fois au Conseil d'Administration du 6 mars (à nouveau les 12 et 29 mars, voir ci-contre) demandant une 5ème classe de 5ème. Le texte avait été ensuite transmis à l'Inspection d'Académie qui maintient pour le moment son projet de 4 classes, renvoyant au mois de juin une nouvelle étude sur les effectifs. 
    Les parents d'élèves FCPE annoncent que le président du Conseil Départemental Monsieur Xavier Fortinon les soutient dans leur démarche et a déjà envoyé un courrier à Monsieur Lacombe Directeur Académique en ce sens, précisant que la dynamique démographique de l'Etablissement est positive et que l'inscription d'un seul élève supplémentaire en 5ème amènerait au seuil des 30 élèves.

"La Mairie de St-Sever ne fera rien"

    Il aurait été demandé à la Mairie de St-Sever d'agir dans le même sens. Or, Madame Marie-Claire Duprat, représentante de la Ville au Collège - qui était absente des précédents Conseils d'Administration - aurait "découvert" la situation seulement au cours de la dernière réunion mais en indiquant aux autres membres du Conseil d'Administration - médusés - que "la Mairie de St-Sever ne ferait rien".
    Pour communiquer, le comité local de la FCPE a dans le même temps créé un page facebook "Non à la fermeture d'une classe au Collège du Cap de Gascogne St-Sever" (voir ici) déjà suivie par plus de 120 personnes afin d' expliquer leur position qui serait donc partagée par nombre de professeurs. Ils doivent également se réunir cette semaine pour envisager les actions les plus pertinentes pour mobiliser d'autres personnes et faire entendre leur revendication. Alertés, les Renseignements généraux auraient déjà débarqué au Collège pour "prendre la température" au sein de l'établissement.  - Olivier MARTIN

mardi 24 avril 2018

Tournoi Eppherre 2018: Pont-du-Casse (47) rafle les trois principaux Trophées !

    Le club du FCPF (Pont-du-Casse, 47) réalise un triplé en remportant la Ligue des Champions des U11 et des U13, ainsi que le Trophée Eppherre du meilleur club du Tournoi. Ils remportent même un 4ème Trophée avec la petite Coupe de l' Europa League U11. 

Les équipes U11 et U13 qui ont remporté chacune la Ligue des Champions - photo: média40

    Le tournoi des jeunes footballeurs de St-Sever qui s' est déroulé les 21 et 22 avril sous un magnifique soleil était la 38ème édition; elle a rassemblé plus de 130 équipes et plus de 1300 enfants répartis dans les différentes catégories ainsi que "un nombre incalculable de parents" confie un Co-président du SASS heureux. 
Les éducateurs du FCPF avec le Trophée
remis par Monsieur Eppherre (avec le béret)

photo: média40
    Stéphane FEY rappelle à l'envie combien le travail des bénévoles est immense durant un week-end pareil et même pendant les jours qui précèdent! Combien également est crucial le soutien de la Mairie et de ses services techniques (voir les remerciements de Monsieur FEY ici).
    La remise des prix (vidéo ci-dessous) s'est déroulée en présence notamment du Maire, de l'adjointe au maire en charge des associations et des sports, du Conseiller départemental du canton, du Président du SASS omnisports et de monsieur Durand, de monsieur et madame Paris, de monsieur Eppherre et de Cyril Brethous (joueur actuellement de Nationale 2 au Stade Montois, passé par le SASS). Cette cérémonie a mis à l'honneur les finalistes U11, U13 des Coupes Europa League et Champions League ainsi que le Trophée du meilleur gardien (remporté par Chevrières) et surtout le Trophée du Eppherre qui récompense le meilleur club, tant en résultats qu'en comportement et en fair-play et sur la durée du Tournoi. 
    Retrouvez ci-dessous les liens vers nos 130 photos des phases finales, la vidéo des remerciements du co-président du SASS. A noter que la vidéo des finales U11 et U13 d'Europa League et de Champions League sera disponible bientôt sur la chaîne YouTube Média40 - abonnez-vous ici (gratuit).  - OM

>> voir l'album de 130 photos des phases finales
>> voir le bilan "à chaud" du Co-président du SASS
>> à venir vidéo des finales U11 U13 Europa League et Champions League

AIRE : un Conseil municipal jeudi soir pour remplacer le 3ème adjoint démissionnaire

    Un conseil municpal a été convoqué jeudi prochain 26 avril (voir ci-dessous l'ordre du jour) pour remplacer le 3ème adjoint démissionnaire qui était en charge des Affaires sociales, de la Culture et du Patrimoine.

     Monsieur DARRACQ PARIES (photo mairie) redevient selon nos informations simple conseiller. Carole DUPRIEU, conseillère aurait également démissionné. C'est Monsieur Vincent BARRAILH LAFARGUE qui serait pressenti pour devenir le nouvel adjoint. 
    Les choses ne se passent pas très bien pour le Maire Xavier LAGRAVE qui a dénoncé il y a quelques jours sur le facebook de la Ville le vote au dernier Conseil Communautaire de la 4ème adjointe Delphine DAUBA et du Conseiller Christophe CARTEAU qui étaient favorables à l'amendement sur la fiscalité 2018 contrairement au Maire et aux autres élus de la majorité (relire l'article média40 et voir la vidéo du vote ici).  - OM


dimanche 22 avril 2018

Coupe Lasaosa Basket: c'était la belle soirée des outsiders !

    Vendredi soir à Horsarrieu, le statut d'outsider avait le vent en poupe! Les Filles des Coteaux du Luy ont fait tomber une équipe de Campagne-Meilhan invaincue cette saison (vidéo du match ici et ci-dessous), tandis que les gars des Petites-Landes (D2) sortaient les Arrigans (D1) !


CBPL sérieux et motivé continue sa belle saison !


    Partis avec un bonus de 7 points les jaunes voient fondre leur avance au fil des minutes, n'ayant ouvert leur compteur qu'au bout de 2'30. Les blancs reviendront à 4 points à 4'10 (9-13) puis égaliseront à 15-15 à 1'56. Le temps mort des jaunes permettra à ceux-ci de reprendre ensuite 2 points d'avance à la fin du 1er quart-temps (17-19). A égalité durant tout le début du second quart-temps 21-21 à 7'14 puis 23-23 à 5'37 les jaunes passeront à +1 à 2'56 (27-28) et malgré le temps mort demandé par les blancs c'est CBPL qui s'adjuge cette manche et mène de 4 points à la mi-temps (30-34). 
Au retour des vestiaires les jaunes marquent coup sur coup (30-38 à 8'05): le coach des blancs demande un temps mort, il est furax (il lance à ces joueurs: "on est nul"). Le réveil des blancs est réel (42-45 à 3'47) et temps mort demandé cette fois par les jaunes qui manquent un peu d'adresse et voient les Arrigans revenir à 1 petit point 46-47 à 2'39. Les jaunes manqueront deux fois de suite leurs deux lancers francs. Les jaunes sont également en panne d'adresse mais marquent un panier 2 points par contre ils manquent le +1 de la faute adverse (46-49 à 1'49). Deux paniers à 3 points de suite permettent aux jaunes de reprendre un peu de champ (46-55 à 35 secondes). Les blancs marquent à 2 points, les jaunes subissent une faute et ont l'occasion de mettre deux lancers mais loupent les deux et restent à +7 avant l'entame du dernier quart-temps (48-55). La dynamique est quand même nettement pour les Petites Landes. Les Blancs ont été plus sanctionnés: 18 fautes individuelles et leur N°10 est à 5 fautes contre 11 individuelles pour les jaunes, et 2 fautes à 0 déjà au bout de 2 minutes. Néanmoins les blancs sont un peu mieux et reviennent à 3 points (53-56 à 7'00). C'est à ce moment que les jaunes marqueront 4 FOIS DE SUITE pour mener de +12 à 4'16 (53-65).Les deux équipes sont à 4 fautes individuelles. La fin du match sera haché par les fautes et les tentatives de lancers francs: 2/2 pour les blancs à 2'05 (57-65) puis 0/2 pour ces mêmes blancs, après un panier des Arrigans mais une faute de ces derniers permettra aux jaunes de passer 1 lancer sur les 2 (59-66), une faute des jaunes et 1 seul lancer mis pour les blancs à 1'38 du terme de la rencontre (60-66). Temps mort des jaunes qui perdront le ballon à la reprise (62-66 à 1'09). Les jaunes perdront à nouveau le ballon mais réussiront à le récupérer. Une faute des Arrigans à 47 secondes de la fin permet à CBPL de compter 5 points d'avance (62-67). Après le temps mort des blancs cette fois, les jaunes interceptent le ballon et marquent (62-69). Le panier des blancs les ramènera à 5 points mais leur faute permettra aux 2 lancers francs de CBPL de repasser à +7 à 20 secondes du terme de la rencontre avec ballon rendu aux jaunes qui laisseront les dernière secondes s'écouler, donc score final 64-71, victoire et qualif pour CBPL. Vidéo prochainement sur la chaîne YouTube Média40, voir et s'abonner ici (gratuit)!  - OM

Les jeunes des Coteaux du Luy font chuter l'UCM !


    Même si Campagne-Meilhan démarre mieux la rencontre en étant adroites sous le panier (15-11 à la fin du premier quart-temps), les débats s'équilibrent au début du second quart-temps où, à force d'intercepter les ballons, les vertes passent devant au score 15-17 à 4'27 et même +5 à 1'49 (18-23). avant qu'un lancer franc puis un panier à 3 points ne ramènent les noires à 1 point à 1'13. Suite au temps mort des Coteaux, celles-ci marquent coup sur coup et comptent 5 points d'avance à nouveau à la mi-temps (22-27), Motivées les vertes marquent à nouveau coup sur coup et comptent 9 points d'avance au bout d'une minute (22-31 à 8'56) et elle restent toujours +9 à 4'06. Campagne-Meilhan pose un temps mort. Les vertes sont déjà à 5 fautes contre aucune pour les noires. Avantage qui va, entre autres, permettre aux noires de revenir à 2 points à 2'00 (37-39 à 1'10). La maladresse aux lancers francs de Campagne-Meilhan deux fois de suite (0/4) va laisser le score en l'état avant l'entame du dernier quart temps (37-39). A nouveau les Coteaux du Luy font la meilleure entame en marquant coup sur coup à 3 points et à 2 points (37-44 à 9'00). A nouveau 0/2 pour les noires aux lancers à 8'10. A 7'02 les deux lancers passent enfin pour l'UCM (39-44). Maladroites aux tirs, les noires se font également intercepter les ballons et laissent filer les vertes à +7 et même à +9 (41-50 à 3'53). Le temps mort demandé sur le banc noir ne changera pas la dynamique en faveur des Coteaux, au contraire une superbe combinaison entre la 5 et la 12 laissent les pensionnaires de Monségur à +9 à 2'30 du terme de la rencontre (43-52). Le réveil des noires est sans doute un peu trop tardif: elles reviennent dans le match grâce à un 3 points et à un 2 point à 2'00 (48-52). Ce sont les blanches du coup qui demandent un temps mort (il y a 4 fautes d'équipe pour les noires contre 5 aux vertes). Après un panier vert, 1 seul lancer sur 2 permet à l'UCM de ne revenir qu'à 5 points au seuil de la dernière minute (49-54). 1 lancer sur 2 pour les vertes qui sont à +6 à 54 secondes! La rencontre s'affole avec un 3 points des noires en suivant (52-55). A 7 secondes faute de l'UCM qui permet aux vertes de compter à nouveau 5 points d'avance (52-57). Les Coteaux marqueront même 1 lancer de plus et termineront donc sur cette victoire 52-58 ! L'envie ce soir était du côté de Monségur qui se qualifie pour la FINALE ! Vidéo du match ci-dessous - abonnez-vous (gratuit) pour recevoir les notifications et nous aider à atteindre au plus vite le nouveau seuil des 1.000 abonnés!  - OM


samedi 21 avril 2018

Mt-de-Marsan: 500 manifestants jeudi pour demander un Service Public de qualité

Défilé entre la Gare SNCF et la place St-Roch en passant par la Préfecture
photo: média40
Dans le cadre des appels nationaux, le cortège montois de l'intersyndicale de la "convergence des luttes" est parti hier de la gare vers 15h, passant par la route de St-Sever, la rue Gambetta, puis devant la Préfecture pour remonter se disperser sur la place St-Roch.

Basket - RM1: les rouges veulent prendre leur revanche face aux girondins !

  Ce soir à 20h, c'est la 24ème journée de Régionale Masculine 1 (pré-Nationale) et l' USSAB reçoit SAINT MEDARD EN JALLES dans le chaudron d'Audignon.

Avant dernier match à domicile de la saison
photo: média40
    Avant dernier match à domicile pour les joueurs de Nicolas Saubignac. Et une fois n'est pas coutume, c'est un gros match qui les attend avec la venue des Girondins de Saint-Médard-En-Jalles. 
   Ancienne pensionnaire de Nationale 3 l'an passé, cette équipe ambitionnait la remontée immédiate, disposant probablement d'un des plus bel effectif de la poule; malheureusement tout n'a pas fonctionné comme prévu. Sur cette deuxième phase par exemple, les Girondins restent sur trois défaites lors de leurs quatre derniers déplacements. Mathématiquement, 3ème de la poule, ils sont encore en course pour accrocher les deux premières places mais n'ont plus leur destin entre leurs mains; ils devront réaliser un sans faute tout en espérant des faux-pas des deux clubs du Tursan... 
    Pour l'USSAB, l' objectif sera de se faire plaisir et de réitérer la belle prestation vue du côté de Layrac Samedi dernier: en effet, malgré la défaite de 7 points, beaucoup d'enseignements positifs ont pu en ressortir. De quoi aborder ce match devant son public avec une motivation totale et un esprit revanchard notamment par rapport au match aller où l'USSAB avait tenu un quart-temps avant d'exploser. 
    Emmenée notamment Cédric BEESLEY (ex-PRO B), cette équipe Girondine viendra pour chercher la victoire et continuer à espérer. Les joueurs USSABistes voudront montrer une belle image devant leur public, attendu une nouvelle fois nombreux dans le chaudron d'Audignon. Coup d'envoi à 20h00 précises.  - JR


> INFOS PRATIQUES: entrée générale : 5€ (ticket de bourriche compris) - Fanion en vente - Buvette


mardi 17 avril 2018

Littérature fantastique : le premier livre de Sophie Owl sort officiellement demain !

    Passionnée de mythologie et de légendes de toutes sortes depuis qu'elle est toute petite, Sophie Owl (nom d'auteure) voit enfin son rêve se réaliser: son premier roman "Alécanthia, les Cristaux de la Destinée" sortira en effet officiellement demain 18 avril ! Et ce n'est qu'un début !...

Après de longues semaines d'attente Sophie a enfin
reçu les premiers exemplaires de son premier roman imprimé!

photo: Sophie Owl
    Il s'agit précisément d'un tome 1 et la jeune femme rédige déjà frénétiquement les premiers chapitres d'un tome 2! Ayant mis la dernière main à son manuscrit du tome 1 au cours de l'été 2016 elle cherchait une maison d'édition depuis début 2017. 
    Après avoir lancé une cagnotte pour l'aider à couvrir les premiers frais non pris en charge par l'éditeur qui avait retenu son ouvrage, tout s'est ensuite enchaîné pour la jeune Sophie avec le fameux Bon à tirer signé en fin d'année dernière.
    La sortie officielle du livre est prévue demain 18 avril sur les linéaires (ou sur commande bien entendu dans toutes les bonnes librairies). A noter également la sortie prochaine de l'ouvrage sous forme de e-book sur les plate-formes spécialisées.
    Avec ses premiers exemplaires, elle organisera sa toute première séance de dédicaces le 28 avril (c'est confirmé) dans le magasin LycAtébas (bijoux, accessoires, mode et déco) au 172 Avenue du Marensin à Léon. 
    Enfin, depuis qu'elle a ses 100 premiers fans (150 même depuis une vidéo où elle annonçait joyeusement avoir reçu son carton d'exemplaires), Sophie a également lancé un petit concours... Suivez-là sur sa page facebook Sophie Owl auteure !  - OM

lundi 16 avril 2018

Le Comité des Landes de Basket constate une escalade de la violence lors des rencontres U11 à U17 !

A Amou (photo) comme ailleurs, les Présidents de clubs qui organisaient
les rencontres de Coupe des Landes avaient tous lu le communiqué du
Comité des Landes au sujet d'injures racistes rapportées.

photo: média40
Après l'affaire des injures racistes présumées lors d'un match seniors, le Comité doit maintenant faire face à des problèmes dans le public lors des rencontres entre équipes de jeunes!

    Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux (ci-dessous), le Comité des Landes de Basket déplore une "escalade d'incivilités, faits de violences, verbales voire même physiques" et ce au cours des rencontres des jeunes. 
    Le Comité annonce donc qu'il prendra des mesures radicales en cas de débordement dans le public, allant du huis clos des matches à la perte du match et même à l'interdiction de jouer les rencontres suivantes!

dimanche 15 avril 2018

Amis randonneurs, vous serez bienvenus à Samadet dimanche prochain!

    La seizième Multi-randonnée du Printemps de Samadet, ce dimanche 22 avril, ne devrait pas démentir le succès des éditions précédentes : 330 marcheurs et 300 VTTistes l'an dernier ! 

Des sentiers en sous-bois et prés, longeant rivières
et lacs, franchissant les fossés et ruisseaux

photo: Rando Tursan
    Cette année encore, grâce à l'amabilité des propriétaires, nous avons concocté des circuits balisés faisant la part belle aux sentiers en sous-bois et prés, longeant rivières et lacs, franchissant les fossés et ruisseaux par des passerelles sécurisées, avec juste ce qu'il faut de côtes (peu en pédestre)... Des sentiers sont ouverts et nettoyés spécialement pour cette journée. Les marcheurs et coureurs suivront le Gabas vers Aubagnan et Coudures. Les cyclistes pédaleront vers Urgons, Arboucave, Puyol, Payros, Lacajunte.
    Du tout-terrain à portée de tous, moyennant d'être équipé: chaussures de randonnée pour les marcheurs, bon VTT et casque pour les cyclistes. Les coureurs de trail peuvent aussi prendre du plaisir sur les circuits pédestres, sans chronométrage ni compétition.
    Sur les circuits, de copieux ravitaillements vous seront servis. A l'arrivée: buvette, sandwiches aux grillades et frites, lavage des vélos, douches...
    Vous serez accueillis à partir de 7h30 à l'arrière des arènes de Samadet, près du château d'eau, avec café et gâteau. Départs entre 8h30 et 9h. Inscription 6€, gratuit aux moins de 12 ans.  - RS

    INFOS PRATIQUES
    Circuits pédestres de 10, 16 et 21 km.  / Circuits VTT de 18, 25, 38 et 48 km.
    Renseignements pour le VTT au 06 89 19 50 71 ou 06 26 99 07 28 et pour la marche et le trail au 06 70 70 88 37 ou 06 87 28 67 74.
____________________________________

samedi 14 avril 2018

AIRE-SUR-L'ADOUR : le Maire dénonce ses colistiers via la page officielle de la Ville!

    On s'aperçoit avec ce post publié aujourd'hui sur la page officielle de la Ville que la communication municipale est en fait celle du seul Maire!... Moins de 24h après le vote communautaire très largement assumé (vu le contexte) en faveur d'une augmentation des taux de fiscalité, le Maire épingle donc publiquement ses deux colistiers qui ont voté POUR l'amendement sur la hausse de la fiscalité.

Au micro: Christophe Carteau, à sa droite: Delphine Dauba.
Ces deux colistiers du maire ont préféré voter la hausse de
la fiscalité comme la très grande majorité des élus communautaires.
photo: média40
    Les élus communautaires étaient en effet réunis jeudi soir à Bernède pour principalement débattre du budget 2018. Après avoir constaté les baisses de dotations de l'Etat depuis plusieurs années d'un côté et les services maintenus ou améliorés par la collectivité (sauf Monsieur Lagrave), le tout sans avoir jamais augmenté la fiscalité (sauf le 1,5% spécifique pour le développement du numérique), les élus, qui ont expliqué souhaiter pouvoir provisionner des risques de charges notamment lié au vieillissement de la population et surtout "pouvoir préparer l'avenir", ont adopté à une très large majorité (41 POUR sur 49, 7 contre et 1 abstention) le recours à la hausse de la fiscalité qui a toutefois été répartie entre toutes les taxes dans le but de "répartir l'effort": ainsi la CFE sur les entreprises passera donc de 24,52% à 25,83% (plafond), la part communautaire de la taxe d'habitation passera de 9,41% à 10,00% la taxe foncière sur le bâti augmentera d'un point à 2,5 contre 1,5 et la taxe foncière non bâtie passera de 2,80 à 2,98%. Le produit attendu de 306.575€ permettrait ainsi, selon les élus de ne quasiment pas recourir à l'emprunt. 
Sur la page officielle de la Ville, le maire dénonce
ses deux colistiers qui ont voté pour le budget
communautaire alors que lui et 5 colistiers ont voté
contre et 1 élu d'une autre commune s'est abstenu.
    Dans son post de ce vendredi 13 avril après-midi (ci-contre), le maire reprend le même argument qu'il était absolument seul à évoquer jeudi soir: à savoir que les hausses d'impôts ne s'accompagnent pas de services publics supplémentaires aux habitants (voir la vidéo ici et ci-dessous extraite de la séance filmée par Média40). 
    Il règle donc ses comptes ce vendredi via un réseau social et même la page officielle qui est pourtant censée être celle de la Ville, donc pas seulement celle de la Mairie - nuance importante - et encore moins celle d'une partie de la liste de Monsieur Lagrave... Il y dénonce nommément ses deux colistiers: "il est fort regrettable que Delphine DAUBA et Christophe CARTEAU aient voté pour ces impôts communautaires", tout en se disant en même temps "respectueux de la démocratie"...
    Tout dépend évidemment de ce que l'on entend aussi par "Démocratie". Les postures politiques des uns et des autres rendent-elles vraiment service à cette noble cause? Cette dénonciation en règle survient quelques jours après un conseil municipal (mardi 10 avril) où Monsieur Lagrave s'en était pris à Robert Cabé qui siégeait à la commission préfectorale chargée d'examiner le dossier d'aménagements de la rue Méricam, or ce dernier dénonçait en retour le manque de préparation de la demande, ajoutant qu'il n'avait même pas été informé par le Maire de la présentation du dossier qui a été déclaré par ailleurs inéligible par le Préfet (voir les échanges de mardi à ce sujet). Xavier lagrave mêlait même à sa polémique le secrétaire général de la Préfecture en personne! "Regrettable", c'est le moins que l'on puisse dire...
    On se rend compte que, plus les élections approchent, plus certains maires ne se cachent plus pour se servir des pages et instruments de com des collectivités à d'autres fins.  - Olivier MARTIN

vendredi 13 avril 2018

Les juniors d'Adour-Volley remportent le Championnat "Adour" (64-40) !

   Seulement 5èmes avant les playoffs, les volleyeuses Juniors de l'Union St-Sever-Grenade terminent fort le championnat en décrochant le Titre dimanche dernier! 

L'équipe junior d'Adour Volley Championne ADOUR 2018
photo: Adour-Volley
    Pour les catégories jeunes des moins de 20 ans, le Championnat se déroule en deux phases: d'octobre à décembre dans les Landes (pour fixer les niveaux de pratique de la deuxième phase) et à partir de janvier, les équipes des Landes et des Pyrénées Atlantiques sont regroupées pour former le Championnat "Adour" qui se déroule en 4 plateaux (4 dimanche); sur les trois premiers dimanche (un par mois), toutes les équipes se rencontrent, ce qui donne un classement. Et lors de  ce classement Adour-Volley n'était "que" 5ème! 
    De ce classement résultaient des play-offs qui se jouaient sur un autre dimanche (3 matchs à jouer en deux sets gagnants) sous forme d'un grand plateau final qui avait lieu à Ger, près de Tarbes le dimanche 8 avril. 
    En quarts de finale les bleues et noires ont d'abord battu Ibos 2/0 (25/12, 25/14), en demi-finale, elles ont ensuite battu les locales de Ger 2/1 (25/20, 23/25, 21/19). En finale enfin elles ont disposé de l'US Dax : 2/0 (25/20, 28/26)!
photo: Adour-Volley
    Les entraîneurs sont ravis: 
    - "quelle lutte, nos jeunes n'ont rien lâché, malgré la fatigue, l'envie de faire gagner l'équipe avant tout, aura gardé les filles concentrées jusqu'au bout du tie-break face à Ger!"
    - "Les filles ont réussi à maintenir ce qui a fait leur force tout au long de cette journée: cohésion, qualité de mise en jeu et variations offensives. Notre passeuse, bien servie par des arrières appliquées sur le premier contact, a permis à nos attaquantes de maintenir la pression sur l'adversaire. Grâce à de bons services, puis une défense tout terrain, notre équipe a réussi à construire et préserver patiemment son avantage à chaque set! 
    - "Ce tournoi final à Ger peut se résumer ainsi: force collective, application et plaisir de jouer".  - AV


jeudi 12 avril 2018

Les budgets 2018 débattus ce soir au Conseil Communautaire d'Aire sur-l'Adour

Bernède - photo: (c) Claude Montfort
    Le séance qui se déroulera ce soir dans la salle communale de Bernède à 20h30 sera largement consacrée aux différents budgets de cette année (voir l'ordre du jour ci-dessous).

> Vidéo Média40 ici et ci-dessous (à venir)


Eyres-Moncube: 3ème Journée Randonnée pédestre et repas le 29 avril

    Le Comité des Fêtes d'Eyres-Moncube organise la troisième édition de sa journée Randonnée pédestre le dimanche 29 avril 2018 avec un départ à 9h30 pour la randonnée depuis la salle inter-association sur deux circuits (7,5 et 11,5 km) suivie d'un repas "entrecôte frites" à 10 euros ouvert à tous sur inscription au 0670654344 ou à l'adresse cdfeyres@gmail.com.

____________________

Associations, diffusez vos photos, résultats, annonces gratuitement sur le Blog Média40: 1.000 à 2.000 pages vues par jour, 5 pages facebook (4.700 abonnés) pour les partager sur vos cantons. Envois par messagerie facebook ou email à oliviermartin.sodepsarl@sfr.fr
____________________

mercredi 11 avril 2018

Hagetmau: les budgets 2018 seront débattus au Conseil municipal de vendredi

La Mairie d'Hagetmau, un bâtiment aux allures de bunker ! 
photo: google street view.
    Le Conseil Municipal d'Hagetmau se réunira dans la salle Pascal Duprat sous la Mairie à 19h pour débattre principalement des budgets 2018 et donc des taux de fiscalité. 
    La séance est publique, chacun peut y assister, filmer et enregistrer par tous les moyens (code des collectivités territoriales).
    Média40 y fera donc sa toute première capture intégrale de la séance. Vidéo ici et ci-dessous

_________

ORDRE DU JOUR

- Approbation du procès-verbal de la séance précédente
- Tableau des emplois 2018
- Paiement reliquat d’heures supplémentaires à un agent en arrêt de travail
- Création d’emplois saisonniers 2018
- Création d’un emploi contractuel d’Educateur des Activités Physiques et Sportives
- Fixation du nombre de représentants du personnel au Comité Technique (CT)
- Fixation du nombre de représentants du personnel au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)
- Vente de terrain à usage d’habitations
- Engagement des travaux à la cité verte et demande de subvention dans le cadre du contrat de ruralité
- Constitution de provisions semi budgétaires sur le budget principal de la commune
- Constitution de provisions semi budgétaires sur le budget de la Cité Verte
- Garanties emprunts suite réaménagement prêts pour les logements sociaux « Clairsienne »
- Budgets primitifs 2018
- Régie de la Cité Verte
- Régie de l’Abattoir Municipal
- Régie de l’eau
- Régie de l’assainissement
- Budget annexe « Hagetmau Lotissements »
- Budget annexe « lotissement Jeandemay »
- Budget annexe « Extension Jeandemay »
- Budget annexe « Lotissement Higuères »
- Budget annexe « Hôtel Restaurant »
- Budget principal Commune
- Questions diverses

VIDEO DE LA SEANCE

FINALE BASKET : les 400 places allouées à l'ESMS se sont arrachées en un week-end !

  Les verts et blancs ne manqueront pas de supporters pour cette nouvelle confrontation face à Dax-Gamarde!

Les supporters de l'ESMS à Gamarde
 reviendront en force le 9 mai prochain!
photo: média40
    Le quota de 400 places attribué à l'ESMS était déjà presque atteint ce lundi soit 2 jours seulement après l'ouverture des réservations! 
    Les supporters peuvent en effet réserver ou encore tenter de réserver sur la page spéciale au lien ci-dessous :


    Le club signale donc que pour ceux qui n'ont pas rempli ET rendu leur formulaire samedi dernier - à l'occasion du match - que ce sera sûrement trop tard samedi prochain. Ceux qui n'ont pas internet peuvent contacter Damien au 06.74.79.49.43.  - OM

Maëva et Abigaëlle en quarts de Finale des Championnats de France de Twirling-baton

Abigaëlle et Maëva représenteront
le club de St-Sever ce week-end

photo: SASS Twirling baton
    Le SASS Twirling Bâton représentera donc Saint-Sever ce week-end du 14 avril 2018 à Loudun (dans la Vienne) pour une nouvelle étape du Championnat de France de Twirling Bâton, dans la filière N2.

    Ce sont en effet qualifiées lors des pré-sélections du 17 mars - et ont ensuite été retenues selon un classement national qui a rendu son verdict il n'y a que quelques jours à peine: la jeune Maëva Gratien, Benjamine qui se classe au niveau national 1ère sur 94 dans cette catégorie en France, ainsi que la junior Abigaëlle Bergès qui se classe 115ème sur 494 dans sa catégorie. 
    Le club félicite également pour leur parcours et leur très belle progression depuis l’an dernier Lovaïna Gamiette, Cadette, qui se place 194ème sur 364 et ne passe pas loin du tout de la sélection car seulement 176 athlètes sont qualifiés! De même pour Cassandra Ivanowich qui se classe 409ème en France sur 494 juniors.

  Quarts pour les 12 athlètes
de N3 les 28 et 29 avril

    A noter que 12 athlètes sont qualifiés en filière N3 (2 poussines, 4 benjamines, 1 minime, 2 cadettes, 1 cadet, 1 senior, 1 duo Benjamine et 1 équipe benjamine) qui seront de leur côté en compétition le week-end du 28 avril au Temple-sur-Lot dans le but d’atteindre les demi-finales France qui se tiendront à... SAINT-SEVER les 26 et 27 mai ! - TB